Trottoirs fleuris

Il y a quelques semaines seulement je passais encore (beaucoup !) de mon temps à arpenter les rues de Lyon à la recherche des micro-implantations florales, ces petits trous faits dans le bitume des trottoirs où les citadins plantent des fleurs, des herbes aromatiques ou des petits arbustes. J’avais la parfaite panoplie de la chercheuse en sciences sociales sur son terrain avec son carnet, ses stylos et son appareil photo. Aujourd’hui, plus encore que cet arpentage du terrain, ce sont les rencontres qui en découlaient qui nourrissent les souvenirs. Ces habitants qui me faisaient visiter la rue qu’ils jardinaient, me racontaient l’histoire de telle graine donnée par tel voisin, ces petites anecdotes sur cette fleur qui ne cessait d’être arrachée ou bien nos discussions sur la pluie et le beau temps (tellement important pour ces petites plantes de bitume, et je ne peux que me demander si elles ont pu être arrosées pendant le confinement !).

Amélie Deschamps – EVS/CRGA


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.